Sélectionner une page

Donner l’accès aux sports aux femmes détenues de la maison d’arrêts de Bordeaux-Gradignan.

Le dispositif Girl’s Mouv s’adresse aux femmes, détenues au sein de la maison d’arrêt de Bordeaux Gradignan. Nous voulons favoriser l’insertion sociale grâce au sport. Le sport est un exutoire physique et psychologique, le sport contribue à une meilleur représentation de son image pour un individu en perte de repère. En complément des activités physique nous comptons travailler avec une socio esthéticienne car nous pensons que cela va de paire pour retrouver confiance en soi.

 Nous souhaitons à travers la pratique sportive et la socio esthéticienne qu’elles réapprennent à s’intéresser à soi, à se reconstruire à travers une image revaloriser, pour mieux préparer la sortie. Outre les dimensions pédagogiques et occupationnelles, les détenues réapprennent à être femmes, oubliant momentanément leur condition ; elles peuvent se confier à des personnes, dans un espace chaleureux à l’atmosphère réconfortante : cette parenthèse de sérénité permet à ces femmes de retrouver gout à la vie et de mieux surmonter l’incarcération (prévention des risques de pathologies psychiques).

Nos objectifs pour ce dispositif sont:

  • Augmenter le nombre de personnes détenues pratiquant une activité sportive au sein de l’établissement par la découverte de nouvelles disciplines sportives.
  • Se préserver physiquement des effets désocialisation et l’incarcération, retrouver confiance en soi.
  • Améliorer la qualité de vie durant l’incarcération et prévenir les risques de pathologies psychiques.
  • Responsabiliser les détenues dans une prise en charge de leur santé.
  • Réapprendre à s’intéresser à soi et développer l’aspect relationnel.
  • Restaurer l’image de soi, se revaloriser. Obtenir une modification du comportement, un lâcher prise momentané